PressKing vous permet de gérer vos relations presse en ligne. Plus d'informations.

background_home

Les salles de presse : un outil de communication sous-coté

Deux associés discutent du site internet de leur business :

– Bon ok, on a à peut-près tout, il nous reste juste les liens en bas de page. On met quoi ?

– Bah le plan du site, nos réseaux sociaux, nos contacts…

– On met un lien presse ?

– Non, franchement on s’en fout, on n’a pas d’actualités encore. Ça peut attendre.

Voilà, en gros, comment une salle de presse est perçue par 90% des jeunes entreprises. Une page qu’on créera plus tard, sur laquelle on publiera les articles parus dans la presse sur sa société. Autant vous dire que si on prend le temps de vous pondre un article là-dessus, c’est qu’il y a un problème.

Une salle de presse, un outil RP professionnel

Tout d’abord, et contrairement aux idées reçues, la section presse de votre site Web n’est pas une salle des trophées. La salle de presse est un outil pro. Pas une page pour vous faire mousser devant votre audience genre « j’ai eu 7 parutions presse, j’suis un caïd ». Non. Une salle de presse a une fonction très précise : mettre à disposition des journalistes, bloggeurs ou influenceurs, tout le contenu nécessaire à la rédaction d’un article sur votre entreprise.

Un espace dédié aux médias

Pour faire simple, lorsqu’un journaliste ou un bloggeur reçoit un communiqué de presse sur votre entreprise, le premier truc qu’il va faire si votre actu l’intéresse, c’est aller vérifier l’info. Où ? Sur internet pardi. Mais plus particulièrement sur la salle de presse de votre entreprise. Une section de votre site web qui lui est dédié dans lequel il va pouvoir télécharger vos images, visionner vos vidéos, trouver vos réseaux sociaux, lire la description de votre activité… Bref, vous lui fournissez une source fiable dans laquelle vous avez centralisé toutes les informations de votre entreprise pour lui.

Une question de rapidité

A l’heure de l’information continue et des réseaux sociaux… inutile de vous dire qu’il faut être rapide. A l’époque, un journaliste avait du temps pour préparer son sujet, rencontrer des gens, se déplacer… Mais bon, ça c’est « sooooo 2008 ».
Aujourd’hui, un journaliste doit aller vite, très vite. Et s’il peut économiser du temps sur ses recherches de contenu (surtout sur internet, qui est un bor… innommable), d’une, cela lui permet de bien faire son boulot, de deux, ça vous donne bon espoir de voir votre info traitée dans les médias ou relayée sur les réseaux sociaux.

Le bonus : le référencement naturel

Si vous n’y connaissez rien en référencement, il faut savoir que plusieurs critères entre en compte pour votre classement Google, Yahoo, etc…

1. Les méta-données : en gros, des mots clés -> du code HTML -> une aspirine.
2. Les balises titres et Alt : d’autres mot clés -> encore du code HTML -> deux aspirines.
3. La répétition de mots clés dans votre contenu : Aaaah, là on discute. Les moteurs de recherche scannent votre site web et repère les mots les plus utilisés pour vous référencer. Avoir une salle de presse, c’est avoir sur son site internet une page en plus qui résume toute votre activité. Vous imaginez bien que c’est du pain béni pour Google, Yahoo et compagnie. Donc une salle de presse, en plus d’être un outil RP important, booste votre visibilité sur le Web. Avouez que ce serait dommage de ne pas en profiter…

Maintenant, lorsque vous réfléchirez à ajouter un lien presse sur votre site Web ou pas, on espère que vous n’attendrez plus ;)

www.pressking.com

ven. 27 mai, 2016 - Thomas